facs

Patrimoine ferroviaire

CFRT N° 355 : La FACS en Suisse

Nouvelle formule, 40 pages

EDITORIAL

ESPOIR.

Espoir, c’est sous ce vocable que nous voudrions placer ce début d’année 2013. 

Espoir pour « Le Cévenol » dont nous vous entretenions dans notre éditorial du numéro 354. Le 8 décembre, celui-ci a repris ses circulations entre Clermont et Nîmes. Dès le mois d’avril, Guillaume Pépy a annoncé qu’il doit renouer avec l’intégralité de son parcours entre Clermont et Marseille. Le succès des manifestations organisées le 10 novembre par l’Association des élus pour la défense du Cévenol et de la ligne Clermont-Ferrand – Nîmes – Marseille n’y est peut-être pas étranger. Elles ont rassemblé près d’un millier de manifestants, tant à Nîmes qu’en Arles et à Miramas. A noter la grande implication des élus de PACA qui avaient semblé être un peu en retrait lors des manifestations précédentes. Il restera maintenant à concrétiser cet espoir par une amélioration du matériel moteur et remorqué affecté à cette desserte et qui commence à accuser le poids des ans. La nouvelle rénovation des TEOZ sur Clermont-Ferrand, est aussi de bon augure pour les TET.

Espoir pour nos « métriques ». Après la Corse et la Provence, le Blanc à Argent et la ligne du « Mont Blanc Express » bénéficient d’importants travaux et d’un matériel roulant récent. Puisse-t-il en être de même bientôt en Cerdagne !

Espoir pour nos tramways et nos transports urbains ferrés. La fin d’année 2012 a été un véritable festival d’inaugurations. En région parisienne, ce furent les prolongements des T1, du T3, de la ligne 12 du métro. En province, Dijon a mis en service sa seconde ligne, tandis que Le Havre inaugurait sa première. Amiens vient de concrétiser son engagement dans la construction d’une ligne. Caen s’engage dans la transformation de son TVR en un tramway sur fer « classique ». Il se murmure que cela pourrait se faire en mutualisant la commande de matériel avec Amiens, comme cela s’est fait entre Brest et Dijon. Un espoir aussi peut être pour Toulon dont le réseau de BHNS vient d’être retoqué par le tribunal administratif. Cependant, les premières indiscrétions sur le troisième appel à projet gouvernemental et les incertitudes sur le devenir du projet d’Aubagne nous incitent à demeurer vigilants.

Espoir enfin pour la FACS et notre revue. Vous le constatez, notre revue vient de changer de maquette et d’imprimeur. Notre souci précédent avait été de faire que CFRT retrouve un rythme de parution régulier. Nous y sommes parvenus et nous ferons tout pour conserver cette régularité. Notre second souci est d’améliorer notre revue. Dans les conditions antérieures, nous étions dans un carcan technico-financier : la revue nous revenait très cher et nous ne pouvions pas, économiquement parlant, dépasser le cadre des 36 pages. L’année 2012 a été une année de réflexion pour votre Comité de Rédaction et votre Conseil d’Administration sur ce sujet. Nous pensons avoir trouvé la solution et vous pouvez en juger des effets pour ce premier numéro : changement d’infographiste et de maquette, celle-ci se voulant plus aérée, plus dynamique, changement d’imprimeur nous permettant d’avoir des conditions financières plus avantageuses. Cela se traduit désormais par le passage de façon pérenne de 36 à 40 pages, ce qui nous permettra de mieux vous informer. Certes, tout n’est probablement pas parfait dès ce premier numéro et des ajustements sont encore probablement à faire, mais croyez-le bien, votre équipe de rédaction fait tout pour vous satisfaire.

N’oubliez pas de nous faire part de vos réactions éventuelles sur ce nouveau « Chemins de Fer Régionaux et Tramways ». Vos courriers et mails sont toujours lus avec attention.

Essai d’histoire technologique de la traction à vapeur sur les chemins de fer secondaires et tramways français. (1) 

Par Jacques CONNÉTABLE 
 
Dans le début de cette étude dont nous commençons la publication, Jacques Connétable brosse à grands traits l’histoire de nos chemins de fer secondaires et de nos tramways entre 1870 et 1914.
 
(6 pages)

La FACS en SUISSE 

par Patrick FITTING.
 
En “Flèche rouge” du Lac Léman au Lac de Constance ou… du chocolat à l’emmenthal. récit du voyage FACS en juin 2012

Chemins de fer régionaux 

La ligne du Col de Tende dans la tourmente, le Cévenol, Bitche - Sarreguemine, La flèche - La Suze, Chollet - Les Herbiers, Châteauroux - Buzançais, Pau - Canfranc, Le Blanc-Argent sorti du tunnel, chemins de fer Corses

Etranger 

Le Darjeling Himalaya Railway, nouvelles du Péloponnèse, Majorque, Norvège.

Tramways

France:

Aubagne
Caen
Le Mans
Lille
Contes
Lyon
Rouen
Toulon
Tours

Chemins de fer touristiques

Congrés UNECTO
Vivarais
SGVA
Panoramique des Dômes
Baie de Somme
La Mure
Guitre
Marc Seguin
Denain
AMITRAM
Numéro de la revue: 
355