facs

Patrimoine ferroviaire

CFRT N°358 : Indochine

2013/4 août 2013

Spécial Indochine

44 pages

EDITORIAL

Et si on parlait tramways !...

Par Jean-Pierre Comes

Le temps passe, les modes de vie et les techniques évoluent, mais les courants de trafic restent sur les mêmes tracés. L’étoile de Legrand, critiquée par son centralisme, se reconstitue en Ligne à Grande Vitesse, malgré les dénégations des Elus et Exploitants. A part la LGV Rhin – Rhône et la « super Grande Ceinture » Est Île-de-France, toutes les LGV sont des radiales Paris – province, même si les trains inter-secteurs permettent des relations directes province – province, avec la tarification conséquente liée au passage par la région parisienne. Dans les villes, les transports guidés (métros et tramways dans le cas d’élus clairvoyants !) remplacent des autobus, qui eux-mêmes ont évincé les tramways sur les mêmes parcours. A Paris par exemple, les trafics prépondérants restent Est – Ouest (ligne 1 et RER A), et Nord – Sud (ligne 4 et RER B).

En ce moment, une réflexion est menée sur le devenir des emprises de la Petite Ceinture parisienne. Peut-être aurait-on pu avoir ce débat avant, mais il n’en reste pas moins vrai que le succès du tramway des Maréchaux fait suite à une saturation du PC. Le trafic est là. Il est intéressant de constater, même si les dessertes sont différentes, qu’un terminus de ligne de tramway se réinstalle Cours de Vincennes, comme Patrick Fitting nous l’a montré dans le précédent numéro de CFRT. En regardant certains vestiges de nos « Secondaires », nous retrouvons les traces d’un trafic, souvent assuré par voie routière, de nos jours. Cette recherche, que l’on qualifie d’archéologie ferroviaire, constitue, pour nous autres ferrovipathes, un agréable dérivatif durant les vacances, compatible familialement, à condition de respecter une posologie adaptée… Economie, histoire et géographie se mêlent pour expliquer les raisons de la construction d’une ligne.

Peu de documents sont nécessaires pour une reconnaissance sur le terrain :

Les « Lartilleux », soit les tomes 1 et 2 de la Géographie des Chemins de Fer Français de H. Lartilleux.
Parmi les nombreux livres de J. Banaudo, celui qui correspond à la région visitée et notamment le volume concerné des «Trains Oubliés ».
« Les Petits Trains de Jadis » de H. Domengie.
La carte IGN au 1/25000ème, de préférence de la série bleue.
La carte Michelin au 1/200000ème.
Un GPS ou une boussole.
Une consultation de Google Earth permet de préparer le repérage ou de retrouver une plate-forme, absorbée par des cultures ou une urbanisation.
Certains GPS donnent plus d’indications concernant les voies ferrées que d’autres, et parfois conservent des voies ferrées fermées.

En ce qui concerne les cartes, il faut déplorer que les voies ferrées soient de moins en moins repérées sur les cartes actuelles, et quand elles le sont, c’est de plus en plus finement. Les cartes IGN antérieures à 2000 seront préférées, ainsi que les cartes dites « d’étatmajor » au 1/25000ème également. Mêmes remarques pour les cartes Michelin : en plus d’un exemplaire récent, se munir de cartes plus anciennes, mais que l’on peut se procurer relativement facilement, rechercher des publicationsd’avant 1970, repérables facilement car le numéro,en haut à gauche, se trouve dans un rond et non dans un rectangle allongé. La date de la carte est indiquée dans « l’ours », en marge verticale, à l’intérieur.

Sur le terrain, notre culture ferroviaire servira, par exemple, à reconnaître un virage en S de la route, que rien n’explique, mais qu’une maisonnette à l’architecture simpliste, presque universelle, permettra de qualifier d’ancien PN. Cette maison, même souvent transformée et agrandie reste repérable. Un rideau d’arbres continu, s’affranchissant du relief par un remblai, signalera la plate-forme ferroviaire recherchée. Et puis, souvent, certaines lignes déferrées sont transformées en voies parcourables, et il est très plaisant d’emprunter ainsi viaducs et tunnels.

Chemins de Fer Régionaux et Tramways vous souhaite de bonnes vacances, avec ou sans archéologie ferroviaire…

Nos trouv[R]ailles Indochine : des photos qui reviennent de loin

Histoire de la construction du réseau à voie métrique d'Indochine.

Par Pascal Bejui (5 pages)

Du plateau du Lang Bian au Col de la Furka L’épopée des 040 T à crémaillère 704 et 708

Lors de notre passage à Da Lat (Centre-Vietnam) en1988, nous avions été intrigués par sa petite gare rappelant quelque peu celle de Deauville. Nostalgie des anciens colons dont les villas, entourant le lac Xuan Huong, avaient été bâties selon la région d’origine de leurs propriétaires ? Son esplanade, transformée en parking pour camions de toutes sortes, et ses quais déserts n’incitaient guère à rêver d’un voyage à travers la région des Hauts-Plateaux parmi tigres et sauvages «moïs». Notre curiosité fut cependant attirée par la vision plus lointaine d’une vieille locomotive à vapeur émergeant des hautes herbes qui avaient envahi les infrastructures ferroviaires...

Par Michel C. Dupont

La ligne à voie métrique du Yunnan : vers une sauvegarde et un classement ?

La ligne à voie métrique du Yunnan fait partie de ces lignes mythiques que nous connaissons tous. Construite à l’initiative des Français par des milliers de travailleurs chinois, elle était la voie d’ouverture de l’Indochine Française (Vietnam actuel) sur la Chine, en l’occurrence la province du Yunnan. Longue de 464 kilomètres...

Par Paul Carenco

Voyage FACS au Portugal

Porto, Val de Vougas, Lisbonne (11 pages)

Par Patrick Fitting

Chemins de fer régionaux

France: Nice - Coni, Cavaillon - Pertuis, Ligne des Cévennes, Briançon, Chinon - Thouars, Etoile de Gray, Cannes - Grasse.

Etranger: Suisse Transport Public du Chablais, chemins de fer Rhétiques. Autriche. Quebe. Tunisie. Algéri. Italie.

Transports urbains

France

Amiens
Aubagne
La Rochelle
Lyon
Le Mans
Montpellier
Grenoble
Nice
Tours

Etranger

Allemagne: Fribourg en Brisgau
Canada: Otawa
Suisse: Genève
Algérie: Oran, Sidi Bel Abbès
Angleterre: Manchester
Taiwan: Taipei, Kaohsiung
Russie: Moscou
Autriche: Gmunden
Turquie: Konya
USA: Salt-Lake City

Chemins de fer touristiques

Chemin de fer touristique de la Vallée de l'AA
Vapeur du Trieux
Chemin de fer touristique du Rhin
MTVS
La Rhûne
Artouste
La Mure
Côtes-du-Nord 

Numéro de la revue: 
358